Pub


Nous retrouver sur Facebook

 


Choisir un radiateur à accumulation

Les radiateurs à accumulation très en vogue dans les années 70 ont toujours de grands atouts à faire valoir et notamment une nature économe grâce à l’exploitation au maximum des tarifs heures creuses d’EDF.

Le principe de ce type de radiateurs

Ils emmagasinent, dans un bloc accumulateur constitué de briques réfractaires à haute densité, la chaleur produite par le courant électrique la nuit pendant les heures creuses EDF. La chaleur ainsi stockée est ensuite restituée par rayonnement dans la journée suivant les besoins, lentement ou éventuellement de façon accélérée grâce à un ventilateur intégré commandé par thermostat.

Les radiateurs à accumulation nécessitent la mise en œuvre d'un asservissement aux heures creuses EDF. Du fait de leur technologies, ils conviennent parfaitement aux logements anciens mal isolés.

Les avantages du radiateur à accumulation : La montée en température des pièces chauffées est très rapide. La chaleur diffusée par ces radiateurs est enveloppante et très agréable. Le second avantage du chauffage électrique à accumulation réside dans son coût d’utilisation. En exploitant les tarifs Heures Creuses d’EDF à leur maximum, la facture globale est largement inférieure aux autres modes de chauffage par convecteur et radiant.

Les inconvénients du radiateur à accumulation : Le principal inconvénient des radiateurs à accumulation est le prix. En effet, selon les caractéristiques techniques de l’appareil, il faut compter en moyenne entre 800 et 2 000 € pour un radiateur. Ces appareils sont également encombrants. Les dernières générations développées sur des matériaux composites plus performants tendent à diminuer le volume des appareils. Il faudra aussi prendre en compte l'abonnement EDF plus élevé.




 

Commentez avec Facebook :