Pub


Nous retrouver sur Facebook

 


Se chauffer avec un plancher rayonnant

Longtemps considérés comme responsables des jambes lourdes, les planchers chauffants d’aujourd’hui en basse température diffusent une chaleur douce et régulière en s’appuyant sur le principe du transfert de chaleur par rayonnement.

Le chauffage : plancher rayonnant

Ces planchers sont réalisés au moyen de résistances (câbles électriques chauffants) noyées dans le béton d’une chape de faible épaisseur (10 à 12 cm) connectées au secteur grâce à des liaisons froides. Les planchers chauffants se comportent donc comme des radiateurs géants.

Comme les panneaux rayonnants, le plancher diffuse sa chaleur douce et homogène aux corps, objets et parois environnants, qui réchauffent à leur tour l'air ambiant. La température du sol étant limitée à 28°C (on parle alors de basse température), il ne peut y avoir aucune sensation désagréable de jambes lourdes. La moquette et les planchers flottants sont fortement déconseillés.

Les avantages du plancher rayonnant : L’un des principaux avantages des planchers chauffants est qu’ils diffusent une chaleur douce typique du confort du rayonnement. L’ installation libère de la place dans la maison. L'absence de radiateurs permet d’utiliser toute la surface habitable sans contrainte.

Les inconvénients du plancher rayonnant : Le principal inconvénient du plancher chauffant électrique réside dans son prix élevé. Il est compris en moyenne, selon ses caractéristiques techniques, entre 40 et 60 € par m² de surface chauffée, chape flottante non comprise. cette technologie bénéficie d’aides intéressantes de la part d’EDF. Les résistances étant noyées dans la chape, à la mise en route du chauffage le temps de réaction est plus long que dans le cas d’un chauffage par radiateur du fait de l’inertie du béton.




 

Commentez avec Facebook :