Pub


Nous retrouver sur Facebook

 


Se chauffer avec le chauffage au sol

Le plancher chauffant convient aussi bien à la construction neuve qu'à la rénovation, grâce à des systèmes minces qui facilitent son intégration, et peut être alimenté par différentes sources d'énergie.

Le chauffage : plancher chauffant

Le principe consiste à chauffer peu une grande surface (le sol de l'habitat) au lieu de plusieurs petites surfaces très chaudes (radiateurs) en délivrant le même nombre de calories. On parle en général de plancher à basse température ou chauffage à basse température. Leur efficacité repose en grande partie sur la capacité d'inertie des matériaux intérieurs (béton de la chape).

Il existe deux types de plancher chauffant :

Le plancher chauffant à circulation d'eau : un circuit d'eau chaude serpente dans le plancher pour chauffer la surface du sol. Il peut également être un plancher chauffant-rafraîchissant s'il est raccordé à une pompe à chaleur réversible.

Le plancher chauffant électrique : un câble chauffant (résistance électrique) chauffe le plancher par effet joule.

Les avantages du plancher chauffant : Le plancher chauffant permet de supprimer les radiateurs et ainsi de libérer les murs. Il est particulièrement adapté aux grands volumes dans lesquels la chaleur a tendance à stagner au plafond. Certains sont réversibles et rafraîchissants en période estivale.

Les inconvénients du plancher chauffant : L’inertie des matériaux nécessaire à son efficacité est pénalisante en cas de brusques changements de la température à la hausse ou à la baisse.




 

Commentez avec Facebook :