Pub


Nous retrouver sur Facebook

 


Climatiseur split (fixe et mobile)

Le climatiseur Split fonctionne sur un système composé de deux unités distinctes reliées par une canalisation dans laquelle circule le fluide frigorigène.

Climatiseur split : comment ça marche ?

Par opposition au climatiseur monobloc d'un seul tenant, le climatiseur Split repose sur deux unités distinctes pour fonctionner. La première unité située à l'extérieur du logement se charge d'évacuer la chaleur de l'air chaud dehors. La deuxième unité située à l'intérieur du logement se charge de diffuser l'air rafraîchi dans la pièce climatisée. Les deux unités sont raccordées entre elles par une canalisation de 10 à 20 mètres de longueur (liaison frigorifique) qui se charge de faire circuler le fluide frigorigène.

Il existe deux grands types d'évacuation pour les climatiseurs Split :

  • Soit par condensation par air : ces appareils doivent obligatoirement être raccordés à l'extérieur puisque l'évacuation se fait directement dehors.
  • Soit par condensation par eau : l'évacuation se fait sous forme de gouttelettes récupérées dans un bac spécial qu'il faut vider régulièrement.

Si les climatiseurs Split se déclinent en deux versions (mobile ou fixe), les modèles les plus courants sont installés de façon fixe pour améliorer le rendement mais aussi permettre leur camouflage ou du moins leur habillage dans les plafonds, les plinthes, les double-cloisons. Certains modèles dits « réversibles » permettent de proposer du chaud en hiver et du froid en été.

La puissance des climatiseurs Splits s'expime en watts. Plus la puissance est élevée et plus les surfaces climatisées sont importantes (de 30 à 300 m²). Un climatiseur Split peut être soit :

  • Mural : il est alors de petite taille et s'installe sur un mur en imposte au dessus d’une porte ou d'une fenêtre. Il est préconisé pour les pièces de 15 à 80 m².
  • Allégé : il est implanté au sol et est préconisé pour des pièces de 30 à 130 m²
  • A plafonnier gainable : il est implanté dans les faux plafonds et est préconisé pour des pièces de 40 à 300 m².

Les avantages des climatiseurs Split

La technique Split avec deux unités indépendantes permet d'éviter le retour des calories par dépression de la pièce ce qui permet d'obtenir de meilleurs rendements de climatisation. La partie bruyante de l'installation est reléguée à l'extérieur. Il est donc possible de climatiser sans nuisance sonore des pièces de vie et même une chambre à coucher.

L'installation est pérenne. Les éléments visibles à l'intérieur peuvent être dissimulés dans le bâti ou sous les revêtements. Une fois l'appareil installé, il suffit d'actionner un bouton pour la mise en marche.

L'entretien est simple puisqu'il suffit de changer ou de laver les filtres à air et nettoyer régulièrement l’unité extérieure. Pour les climatiseurs Split à plafonnier gainable une vérification périodique de la pression du circuit et les débits d’air doit être réalisée par un professionnel.

Les inconvénients des climatiseurs Split

Le prix d'achat d'une installation est plus cher que celui d'un simple climatiseur monobloc. L'installation d'un climatiseur Split nécessite l'intervention d'un professionnel du froid. En effet, le rendement de climatisation dépend de la longueur et de la qualité de la liaison frigorifique mais aussi du choix du lieu d'implantation des deux parties. Autant d'éléments techniques qui doivent être calculés en amont.




 

Commentez avec Facebook :