Pub


Nous retrouver sur Facebook

 


Climatiseur monobloc (fixe et mobile)

Le climatiseur monoblocs est, comme leur nom le laisse comprendre, constitué d'un seul élément prenant en charge le refroidissement et la diffusion de l'air et l'évacuation des calories.

Climatiseur monobloc : comment ça marche ?

En opposition au climatiseur Split plus sophistiqué, le climatiseur monobloc se présente sous la forme d'une seule et même unité regroupant toutes les fonctions liées à la climatisation. Ils ne nécessitent pas d'unité extérieure mais doivent obligatoirement être en contact avec l'air extérieur pour fonctionner.

Il existe trois types de climatiseur monobloc :

Le monobloc mobile : il est généralement pourvu de roulettes et peut suivre les habitants de la maison au gré de leur déplacement successif au sein des pièces. Ces modèles compactes et faciles à manier ne demande aucune installation. Il suffit juste de les raccorder à une prise de courant et de déplier le tuyau d'évacuation par l'entrebâillement d'une porte pour qu'ils commencent à rafraîchir l'air.

Le monobloc fixe : cet appareil est installé directement dans le bâti le plus souvent en imposte sous une fenêtre ou au dessus d'une porte à proximité d'une prise électrique. L'évacuation des calories est ménagé à l'arrière de l'appareil vers l'extérieur.

Le climatiseur « Windows » : cet appareil plus ancien dans sa conception est encastré dans une fenêtre (d'ou son nom). L'évacuation des calories est réalisée par l'arrière directement dehors. Cette technologie très développée aux USA est très rare en France puisque son principal inconvénient est de mal filtrer les bruits venant de l'extérieur et de rompre l'isolation de la fenêtre sur laquelle il s'encastre.

Le climatiseur monobloc est un appareil de puissance réduite qui est principalement utilisé pour les pièces de volume réduit de 10 à 30 m2 soit l'équivalent d'un studio ou en climatisation d'appoint en cas de très fortes chaleurs ponctuelles de pièce plus conséquente.

Les avantages des climatiseurs monoblocs

Le principal avantage de la plupart des climatiseurs monoblocs est d'être facilement mobile. Quand il est monté sur roulettes, il peut permettre de rafraîchir une pièce rapidement et facilement puisqu'il ne nécessite qu'une prise électrique et une fenêtre entrebâillée pour fonctionner. Cette simplicité d'installation n'engendre aucun coût particulier. Un professionnel n'est absolument pas nécessaire pour procéder à la mise en service.

Le coût d'achat des climatiseurs monoblocs est très abordable. L'entretien est d'une grande simplicité puisque ces appareils ne demandent qu'un rapide dépoussiérage périodique des ventilateurs, un nettoyage ou le changement des filtres s'ils ne sont pas « autonettoyants ». Le bruit généré par ce type d'appareil est assez proche de celui d'un réfrigérateur.

Les inconvénients des climatiseurs monoblocs

Le principal inconvénient du climatiseur monobloc est sa puissance limitée. Si la pièce à climatiser est trop volumineuse, la climatisation n'est pas optimale comme dans le cas d'une installation plus pérenne via un climatiseur Split.

En ce sens, ces appareils sont par bien des points assez semblables aux radiateurs électriques d'appoint. Ces appareils n’offrent pas tous le contrôle d’humidité des pièces qu'ils rafraîchissent. Le coût d'utilisation peut rapidement grimper en cas de marche forcée régulière pendant une longue période estivale.




 

Commentez avec Facebook :