Pub


Nous retrouver sur Facebook

 


Conso : climatisation réversible

Chauffer avec la climatisation n’est pas forcément la première idée qui viendrait à l’esprit lors du choix d’un chauffage et pourtant, le procédé est particulièrement efficace et rentable en hiver.

Le chauffage : climatisation réversible

Un climatiseur fonctionne sur le même principe qu’un réfrigérateur. D’un côté il produit du froid et de l’autre (au dos du frigo) il évacue du chaud, des calories. La climatisation dite « réversible » fonctionne elle avec un cycle frigorifique inversé sur le système de la pompe à chaleur.

Généralement le procédé de climatisation réversible est proposé par les systèmes de pompe à chaleur, autrement dit la géothermie mais les climatiseurs split mobiles ou fixes peuvent également posséder cette fonction réversible.

Les avantages de la climatisation réversible : Le climatiseur réversible s’avère plus économique qu’un chauffage classique. En effet, pour 1 kW absorbé par le système (compresseur), l’appareil produit 2 kW de froid et restitue 3 kW de chaleur. Soit pour 1 kW d’électricité absorbée le système fourni 3 kW de chaleur dans la pièce. Les économies ainsi réalisée sur le chauffage financent largement la consommation d'été.

Autre avantage : l’installation d’un tel système bénéficie d’aides de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (subventions pouvant couvrir 25% des dépenses subventionnables).

Les inconvénients de la climatisation réversible : Les performances de l'appareil sont fonction de la température extérieure. Dans le cas d’implantation en région très froide, des résistances pourront venir en complément du chauffage réversible pour que la température soit optimum dans la maison.




 

Commentez avec Facebook :