Pub


Nous retrouver sur Facebook

 


La cheminée écologique en quelques mots

Plus que jamais, l'écologie est aujourd'hui au cœur des préoccupations des professionnels de l'énergie ainsi que ceux qui l'utilisent dans leur vie quotidienne.

une cheminée comme moyen de chauffage

Le chauffage est en effet un élément majeur dans le confort d'une habitation. Aussi il est important de le choisir avec soin et en fonction des exigences de chacun. Avant l'utilisation des énergies fossiles, de l'électricité ou encore de l'énergie solaire dans l'alimentation d'un chauffage, qu'il soit central ou électrique, le bois fut la seule source de chaleur dans la maisonnée. Cependant, si les cheminées à bois convenaient autrefois, les besoins et ressources ont évolué au fil du temps et à présent les cheminées entrent dans une nouvelle ère, celle de la bio-technologie.

La cheminée bio est née des impératifs liés à la protection de l'environnement car elle utilise une énergie renouvelable issue des plantes comme la betterave. C'est une cheminée qui donne un vrai feu qui brûle et qui s'installe aussi facilement que n'importe quel autre meuble de votre intérieur.

Fonctionnant avec un combustible totalement écologique, le bio-éthanol, elle ne pollue pas et dégage à peine autant de gaz carbonique que deux bougies de petites tailles. Très commode, elle se place par exemple dans une salle de séjour comme une véritable cheminée excepté que vous n'avez pas eu à faire des travaux et encore moins à demander une autorisation pour l'installer. La cheminée écologique répond en effet, aux besoins de ceux qui souhaitent en avoir une chez eux en s'affranchissant des travaux et de l'entretien relatif à son usage.

Dépourvues de conduit, les flammes proviennent de la combustion du bio-éthanol qui est non salissant et non polluant. Inodore, sans fumerolle et évidemment sans suie, il n'est nul besoin de faire appel à un ramoneur. De plus, le chauffage d'une pièce est effectif car la chaleur délivrée est comprise entre 3Kw/h et 7 Kw/h, selon les modèles.




 

Commentez avec Facebook :