Pub


Nous retrouver sur Facebook

 


Solaire+géothermie : les premières solutions hybrides arrivent sur le marché (actus 2008)

Le solaire c'est gratuit... mais quand il n'y a pas de soleil, le recours à une solution classique type fioul ou électricité diminue allègrement l'intérêt d'une telle installation. Pour réconcilier tout le monde, une entreprise a eu l'idée de créer un appareil hybride solaire+géothermie.

Si le solaire est souvent considéré par le grand public comme une vraie solution économique et écologique, les jours sans soleil et le recours à un mode de chauffage gourmand type fioul ou électricité font encore hésiter les particuliers à investir dans une telle installation. A moins que le solaire soit associé à un système de chauffage économe comme la géothermie. Jusqu'à maintenant, il n'existait pas de solution vraiment hybride 2 en 1. Les candidats à un chauffage écologique et économique devait le plus souvent investir dans une installation solaire et une pompe à chaleur. Avec MAX SUN PAC proposé par la société Piacezinç, les deux systèmes ne font qu'un et du coup, le passage de l'un à l'autre se gère automatiquement.

Cette société installée à Savigneux dans l’Ain, propose avec le MAX SUN PAC une véritable innovation alliant un système solaire complet et une pompe à chaleur comme appoint. Outre une économie d’énergie sans commune mesure de l’ordre de 80%, cette combinaison haute performance garantit un haut niveau de confort et ce, toujours dans un souci de respect de l’environnement. L'installation fonctionne de fait toute l'année et permet de couvrir la totalité des besoins thermiques en chauffage, eau chaude sanitaire, et éventuellement chauffage de la piscine.

Selon le constructeur : « Grâce à cette combinaison, tous les avantages du solaire et de la pompe à chaleur sont réunis : le système pallie toutes les pertes de rendement en hiver et permet de s’affranchir du mauvais temps. » Son principe de fonctionnement est simple : lorsque l’énergie captée par le système solaire ne permet plus de couvrir les besoins en eau chaude et chauffage, la pompe à chaleur prend le relais. Globalement sur l'année, le solaire fournit 50 % de l'énergie pour une consommation inférieure à 100W tandis que la pompe à chaleur fournit l'énergie manquante avec un rendement 3 à 4 fois supérieurs que les appoints traditionnellement intégrés. Ce système agréé ISO 9001, CSTB et CE, donne droit au crédit d’impôts ainsi qu’aux aides des collectivités locales (sous conditions).