Pub


Nous retrouver sur Facebook

 


Une cheminée dite écologique comme mode de chauffage

Le choix en la matière de cheminée est très vaste, que ce soit une cheminée à bois, au gaz ou autre, chacun peut trouver la cheminée adaptée à son intérieur mais à une époque où tout le monde se soucie du respect de l’environnement, il existe une alternative qui gagne à être connu : la cheminée écologique.

Spécificités de la cheminée écologique

La cheminée écologique produit un feu et une chaleur comparable à celui du bois (petit foyer) ou du gaz. Elle ne dégage cependant aucune fumée ni aucune odeur particulière. On se passe également de poussières et de cendres : nul besoin donc de procéder au ramonage de la cheminée.

La cheminée écologique n’utilise ni bois ni électricité. Elle fait appel à un combustible « vert » qui n’est autre que le bioéthanol, produit à partir de la canne à sucre ou de betteraves. Son impact sur la couche d’ozone est moindre : le bioéthanol est aussi peu nocif que deux bougies incandescentes bien qu’il ait quelques polémiques à ce sujet.

Les avantages de la cheminée écologique

La cheminée écologique se définit comme la cheminée des temps modernes. Grâce à ses caractéristiques, il n’est pas nécessaire d’entreprendre de gros travaux pour pouvoir profiter de la douce chaleur d’une cheminée. Un autre atout de ce dispositif réside dans sa mobilité. On peut la transporter de pièce en pièce et on peut même l’utiliser pour chauffer la terrasse. Cette mobilité s’avère également très intéressante du point de vue design puisque la cheminée s’adapte facilement à la décoration existante. On peut la placer contre le mur mais aussi au cœur d’une pièce, au dessus d’une table basse : toutes les fantaisies sont permises.

Les inconvénients du bio-éthanol

La combustion du bio-éthanol dégage, tout comme le feu à pétrole, de l’humidité dans le logement, une augmentation du taux de CO2 donc production de monoxyde de carbone - un détecteur de monoxyde de carbone peut être intéressant - d’où l’importance de bien aérer les pièces et aussi parfois des particules de carbone.

A savoir également que ce type de cheminée est à placer dans une pièce supérieure à 10 m2. Et enfin, le bio éthanol étant très inflammable, il est à stocker dans un endroit frais, sec , ventilé et loin de toute source éventuelle de chaleur.

L’entretien d’une cheminée écologique

Avant tout, il faut garder à l’esprit que la cheminée écologique produit de vraies flammes. Il faut en tenir compte au moment de l’entretien. L’usage de la crème à récurer est à proscrire. Préférer un chiffon doux imprégné d’eau savonneuse. Terminer l’entretien par le passage d’un chiffon absorbant. N’utiliser qu’un détergent à pH neutre pour le nettoyage.




 

Commentez avec Facebook :